Développer l’esprit créatif de vos enfants grâce au modelage

À court d’idées pour occuper vos enfants ? Et si on développait leur créativité ? Dans cet article, on vous donne une idée d’activité manuelle et créative à réaliser avec les enfants : le modelage.

Il existe différentes sortes de pâtes afin d’effectuer différents types de modelage, et pour tous les âges. On vous l’accorde, il y en a tellement qu’on peut finir par s’y perdre, alors on vous donne quelques explications.


Qu’est-ce que le modelage ?

Tout simplement, le modelage est une technique de sculpture qui s’effectue en pétrissant une pâte avec les mains et les doigts.

Quels avantages pour les enfants ?

Le modelage permet à un enfant de développer le sens du touché grâce à la texture de la pâte, mais pas que. Et oui, grâce à celle-ci, l’enfant découvrira également les formes et les proportions en développant sa créativité.

Quels types de pâtes utiliser ?

La pâte à modeler

On commence avec la base, que tout le monde connait depuis le plus jeune âge : la pâte à modeler. Extensible et colorée, elle permet de découvrir le sens du touché, les formes et les couleurs. Grâce à sa texture malléable qui ne durcit pas (sous condition d’une bonne conservation bien sûr), elle permet aux enfants de recommencer autant de fois qu’ils le veulent si le résultat ne convient pas à leurs attentes.

Inspirations :

La pâte à sel

On ne vous la présente plus : la pâte à sel, facile à fabriquer et à utiliser, conviendra totalement aux plus petits avec comme seuls ingrédients du sel, de l’eau et de la farine. Le seul inconvénient à ce type de modelage est le temps de séchage et de cuisson : difficile de faire attendre nos tous petits. Cependant, après l’attente, vous pourrez pratiquer une deuxième activité manuelle sur vos créations : la peinture.

Inspirations :

La pâte polymère

Différente de la pâte à modeler classique, la pâte polymère est une pâte à base de plastique qui elle, durcit et devient solide par cuisson au four ou à l’air libre. Neutre ou colorée, l’utilisation de cette pâte convient principalement pour la création d’objets fantaisies.

Inspirations :

La pâte auto-durcissante

Pratique, la pâte auto-durcissante, sèche sous environ 24 heures, sera adaptée aux plus grands pour la réalisation d’objets solides et résistants. Sa texture facile à modeler permet de l’utiliser sur diverses surfaces comme le bois ou le verre par exemple.

Inspirations :

La porcelaine froide

On finit sur la poudre céramique, qui mélangée avec de l’eau, deviendra une pâte au rendu lisse type porcelaine, parfait pour les objets de décoration, bijoux et autres créations. Après avoir respecté le temps de séchage (environ 02 jours), vous pouvez ajouter des décorations (peinture, vernis …) ou bien laisser votre création telle qu’elle.

Inspirations :


Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses variantes de pâtes créées pour les ateliers de modelage : vous n’avez plus qu’à choisir celle qui correspond le mieux à vous et vos enfants. Et pour effectuer d’encore plus jolies créations, il existe de nombreux accessoires qui vous permettront d’y ajouter quelques décorations.

A très vite.

Publié dans Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

DIY : Fabriquer son propre bullet-journal

Depuis quelques années, vous avez sûrement entendu parler de la tendance du bullet-journal (également appelé « bujo » pour les intimes) qui se répand de plus en plus. Une tendance qui se révèle bien pratique pour son organisation personnelle.

Qu’est-ce qu’un bullet journal ? Pour faire simple, un bullet journal est un outil d’organisation personnelle. Il a pour objectif de rassembler et conserver toutes ses notes en un seul support.

D’où vient ce concept ? Du new-yorkais Ryder CARROLL, qui dans les années 90, cherchait une méthode d’organisation simple à l’université. En 2013 lui vient l’idée de publier sa méthode sur les réseaux sociaux, ce qui a influencé grand nombre de personne.

(D’ailleurs, si vous voulez faire un tour sur son propre site internet … Attention, c’est en anglais.)

Le concept du bullet journal étant de plus en plus utilisé, on en trouve dorénavant des prêts à l’emploi dans de nombreux magasins. Mais comme on aime l’originalité, chez bien-o-bureau on préfère le fabriquer soi-même. Pour une activité créative et manuelle qui nous permet d’allier utilité et personnalisation, on vous donne quelques conseils pour fabriquer votre propre bullet-journal.


Quel matériel pour fabriquer son bullet journal ?

Pour fabriquer son propre bullet journal, inutile de se torturer l’esprit : on fabrique un journal à son image.

QUEL SUPPORT ?

Préférez celui qui vous correspond le mieux. Si vous souhaitez un bullet journal simple et pratique, on vous conseille d’utiliser un cahier ou un carnet de notes, à choisir selon vos préférences : petit, moyen ou grand format, à petits ou grands carreaux, à ligne, à marges, à spirales, etc. …

Si vous êtes plutôt sujet à changer d’avis plusieurs fois avant d’arriver à vos fins, on vous conseille d’utiliser des feuilles de papier, à classer selon vos préférences dans un classeur par exemple, ou encore dans un protège-documents. L’avantage de ce support sera la possibilité de changer l’ordre de vos pages selon vos envies et/ou besoins.

QUELLES FOURNITURES ?

Le plus important pour remplir son bullet journal est d’abord d’avoir de quoi écrire. Pour se faire, rien de plus simple : on choisi ses stylos préférés qui nous permettront de rédiger nos plus belles notes. Pointes fines ou épaisses, colorés ou non … À vous de décider.

Si vous souhaitez réaliser un bullet journal original, vous pouvez également choisir de quoi ajouter différents reliefs et différentes couleurs à vos notes avec par exemple des feutres, des crayons de couleurs et/ou des surligneurs.

Et pour un bullet journal deux fois plus original et créatif, on vous conseille d’utiliser de quoi accessoiriser vos pages avec des tampons et/ou pochoirs, ou encore des gommettes et/ou stickers et/ou du ruban adhésif (« masking tape » comme on dit) qui vous permettront, en plus d’embellir votre journal, de vous organiser plus aisément.

Côté organisation, on vous conseille également l’utilisation d’une règle afin d’organiser proprement vos pages. Et pour vous repérer, vous pouvez utiliser des trombones. Il en existe sous différentes formes et couleurs, mais vous pouvez aussi les personnaliser.


Quels éléments mettre dans son bullet journal ?

Pour organiser votre bullet journal, on vous conseille de créer différentes pages et notamment de différencier le coté personnel du côté professionnel. Cependant, votre bullet journal doit être organisé selon ses envies et/ou besoins. Pour vous aider à définir des pages types, on vous donne quelques idées.

QUELS ÉLÉMENTS CÔTÉ PERSO ?

En premier temps, on vous conseille de commencer par des calendriers, qui vous permettrons de vous repérer dans le temps au besoin. Annuel ou mensuel, à vous de choisir ce qui vous plait le plus (et rien ne vous empêche d’utiliser les deux).

Toujours dans le thème des calendriers, on vous conseille d’utiliser un calendrier hebdomadaire, qui correspondra surtout à un agenda. Il vous permettra d’organiser vos semaines consécutives en notant tous les évènements importants au court de vos journées (emploi du temps, rendez-vous, etc. …).

Viennent ensuite les éléments dont vous pensez vous servir régulièrement. En éléments de base, vous pouvez utiliser des encarts où vous noterez par exemple vos tâches du jour ou de la semaine (souvent appelée « to-do list« ). Vous pouvez également créer une page spéciale notes et idées, ou encore une page dédiée aux listes, telles que celle des courses, celle des vacances ou encore une liste d’envies par exemple.

Vous pouvez également rajouter des éléments propres à vos emplois du temps et activités personnelles. Par exemple, vous pouvez insérer dans un coin de page hebdomadaire un petit planning sportif ou encore un calendrier des menus de la semaine. Autre idée : vous pouvez noter vos objectifs personnels avec des cases à cocher pour suivre les évolutions, et ainsi créer une page bilan (de la semaine, du mois ou de l’année, à vous de décider). Chez bien-o-bureau, on a opté pour un « mood-board » (ou tableau des humeurs, mais c’est plus stylé en anglais …) hebdomadaire pour faire le point sur nos humeurs de la semaine.

QUELS ÉLÉMENTS CÔTÉ PRO ?

Comme pour le côté personnel, vous pouvez vous organiser en créant un calendrier hebdomadaire qui vous servira d’agenda. Vous pouvez soit utiliser le même calendrier, qui servira de calendrier général (personnel ET professionnel), soit en créer un deuxième spécial travail.

Si vous souhaitez vous organiser côté vie professionnelle, on vous conseille de créer des pages dédiées à un thème. Par exemple, un communicant peut utiliser une page spéciale réseaux sociaux puis ainsi créer sa page de planning éditorial suivi d’une page dédiées aux statistiques, et un commercial pourra utiliser une page dédiée aux commandes effectuées.

Si vous êtes professionnel à votre compte, vous pouvez créer une page spéciale gestion des comptes, avec différentes colonnes telles que date, recettes, dépenses, types de règlement, etc. …


Quelques inspirations

C’est bien joli de vous conseiller, mais pour avoir un visuel de ce que représente un bullet journal, ou vous montre quelques inspirations, dénichées sur Pinterest.


Vous l’aurez compris : votre bullet journal est personnel et doit être propre à vos domaines et activités. Soyez créatif (ou non), et n’hésitez pas à ajouter tous les éléments qui vous passent par la tête.

Publié dans Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Rangement de printemps au bureau !

Dites au revoir au temps morose et bonjour aux journées ensoleillées … Et oui, c’est le printemps !

Etant donné que notre état mental devrait devenir meilleur au fil du temps (changement de saison ET passage à l’heure d’été arrivant à grands pas), si on en profitait pour améliorer aussi l’état de notre bureau ? Ça tombe bien, hier avait lieu la journée internationale du rangement (mais comme on était dimanche, on la reporte à aujourd’hui …).

On vous propose donc, dans cet article, quelques conseils pour faire un grand ménage de printemps au bureau.


Pourquoi faire un ménage de printemps au bureau ?

On l’attend tous après de longs mois d’hiver : le printemps. Le soleil qui revient, les températures agréables et leurs fleurs qui repoussent … C’est LA saison qui nous fait oublier l’hiver.

Pour oublier cette triste période, le fameux terme de ménage de printemps est généralement plutôt utilisé à la maison, afin d’accueillir les beaux jours dans un environnement rangé, propre et sain. De quoi commencer la saison de bonne humeur et retrouver un meilleur état d’esprit. Cependant, s’il est important de prendre soin de son petit cocon personnel, il n’en est pas moins important de prendre également soin de son espace de travail, dans lequel chacun passe la majorité de ses journées.

Lorsque vous travaillez, il est important d’avoir l’esprit ordonné afin de rester concentré sur les tâches à réaliser. Et avoir un esprit ordonné commence par avoir un bureau ordonné. Et oui, avec un bureau rangé et organisé, vous obtiendrez déjà plus d’espace pour travailler (avouez … ce n’est pas cool d’avoir un bureau plein de documents éparpillés) et de vous organiser dans votre travail. De plus, vous ne perdrez plus de temps à chercher des documents impossibles à retrouver (#efficacité).

À vos marques, prêts … Rangez ! Vous verrez, vous serez beaucoup plus motivés à travailler dans un bureau ordonné.

Comment ranger son bureau en trois étapes ?

Première étape : faire régner l’ordre dans vos documents

On commence d’abord par le tri. On prend tous les documents qui trainent sur le coin du bureau et on réfléchi à ce que l’on en fait. Surtout, on prend le temps d’analyser les documents à jeter ou à garder, car on n’oublie pas que même si l’on en a plus l’utilité, certains documents doivent tout de même être gardés (dans le cadre juridique ou simplement pour information).

Attention, durant notre phase de tri, on n’oublie surtout pas l’écologie : les feuilles de papier sont à recycler, donc direction la corbeille à papier.

On enchaine ensuite sur le classement. Arrivant à la fin du mois de mars 2021, on ne se sert sûrement plus beaucoup des dossiers de l’année 2020. Alors pour faire de la place dans nos rangements, on ouvre des boites à archives.

En ce qui concerne les documents actuels, on profite de notre tri pour organiser nos documents comme il se doit. Vous avez à disposition des tiroirs ? Utilisez des dossiers suspendus pour ranger vos documents. Et pour que vos documents soient classés correctement, vous pouvez utiliser tout type de support de classement, tels que des classeurs ou des trieurs, mais encore des chemises ou des pochettes … À vous de choisir ce qui correspond le mieux à votre organisation.

Deuxième étape : faire régner l’ordre dans votre ordinateur

Au même titre que nos documents, notre ordinateur a lui aussi besoin d’être organisé. En effet, nous avons tous plutôt tendance à stocker de nombreux documents digitalement sans jamais en faire le tri.

On effectue donc les mêmes actions qu’à la première étape, mais sur l’ordinateur. Tri, suppression de documents inutiles … On n’hésite pas à créer des dossiers et sous-dossiers qui nous seront utiles pour retrouver nos documents facilement et rapidement.

Viennent ensuite les mêmes étapes, sur notre boite mail cette fois-ci. Vous êtes sûrement déjà au courant, mais on rappelle que les mails envoyés et stockés utilisent énormément de ressources polluant notre planète. Alors on pense à notre organisation personnelle et notre bien-être, mais on pense aussi au bien-être de la planète : supprimez les invitations aux réunions déjà passées, les mails aux pièces-jointes déjà enregistrées et tout autre mail inutile. Et surtout, pensez à vider vos boites d’envois et corbeilles, c’est bon pour la planète !

Troisième étape : nettoyer la pièce

Après avoir trié, classé et organisé nos outils de travail, on passe à la dernière étape : le nettoyage. Et oui, c’est bien beau de ranger notre bureau, mais comme n’importe quel endroit, il est important de le laisser propre.

On ne va pas vous apprendre à faire le ménage, mais on vous rappelle quand-même de penser à dépoussiérer bureaux et autres meubles présents dans la pièce, ainsi qu’à utiliser des produits d’hygiène pour nettoyer toute saleté présente et désinfecter les lieux (surtout en cette période Covid-19).

Dans le même temps où vous nettoyez vos bureaux, pensez à ouvrir les fenêtres, ce qui permettra d’aérer la pièce et de laisser entrée un air neuf et frais, parfait pour la concentration (et tout aussi parfait pour la limiter la circulation des virus).


Et voilà, votre grand ménage de printemps au bureau est terminé ! Trop facile, non ?

On précise que vous pouvez effectuer de grands rangements et/ou ménages n’importe quand : pas besoin d’attendre le printemps ! On vous le préconise même.

On vous souhaite un bon ménage de printemps, à très vite.

Publié dans La vie au bureau, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nouvelle année au bureau : 5 bonnes résolutions pour 2021

Ça y est … 2020 c’est terminé … Il était temps ! On ne risque pas d’oublier cette année plus qu’éprouvante et pleine de rebondissements.

On espère de tout cœur que la situation actuelle finira par se calmer et en attendant, si on profitait de ce début d’année pour se fixer de nouveaux objectifs professionnels ?

Parce que la majorité d’entre nous passe la plupart de son temps au travail et qu’on veut en finir avec la morosité, on vous fait part de 5 bonnes résolutions pour une année 2021 réussie au bureau.

#bonneannée


1. On se détend

Facile à dire, oui, mais aussi facile à faire. Tout est dans la tête. Alors on oublie l’idée qu’aller travailler est synonyme de pression permanente et on reste positif en toute circonstance.

On se réveille tranquillement en s’habituant à une routine matinale qui nous correspond et qui nous fait du bien, afin de débuter nos journées de bonne humeur.

Au bureau, un mot d’ordre : relativiser. Il est certain que tout n’est pas toujours rose au bureau et que chacun rencontre parfois des difficultés, mais ce n’est pas pour autant qu’on doit se laisser déborder par ces ondes négatives. Alors on prend son mal en patience, on respire un grand coup et on garde le sourire.

Quoi de pire que ne pas s’entendre avec ses collègues de bureau ? Pour attirer les ondes positives, on entretient nos relations avec ces derniers. Discuter (en restant concentré sur son travail, évidemment), aller en pause ensemble … Des petits détails qui paraissent anodins mais qui participent à la positivité au travail.

2. On s’organise

2. On s'organise

Classeurs, chemises, protège-documents, corbeilles à courrier, porte-revues ...

Un des éléments le plus importants pour se sentir bien au travail : l’organisation. Et oui, être organisé dans ses tâches de travail est nécessaire pour être efficace. D’une part, parce qu’un bureau rangé et organisé fait du bien au moral, et d’une autre parce qu’on s’y retrouvera beaucoup plus facilement.

Pour vous y retrouver, on vous conseille de trier vos documents par thèmes par exemple, grâce à des classeurs, des chemises ou encore des protège-documents, à vous de décider ce qui vous correspond le mieux. Et côté rangement, on vous conseille des corbeilles à courrier ainsi que des porte-revues à disposer sur vos bureaux sans prendre de place.

Pour rester efficace dans son travail, il est important de prioriser les tâches les plus importantes à effectuer. Et parce qu’un oubli est vite arrivé, on vous conseille de vous organiser grâce à des to-do-list, à réaliser sur papier, ordinateur, agenda ou encore sur des « post-it ».

P.S.: on nous dit dans l’oreillette qu’un article DIY (#DoItYourself) sortira à la fin du mois pour réaliser son bullet journal fait-maison.

3. On se déconnecte

Pour être efficace dans son travail, pas besoin d’être connectés 24 heures sur 24. Afin de s’épanouir dans son travail, il est important et nécessaire de s’accorder du repos. C’est ce qu’on appelle le droit à la déconnexion, entré en vigueur le 01 janvier 2017.

Alors on respecte ses heures de travail, on n’abuse pas des heures supplémentaires et une fois sorti.e.s du bureau, on oublie sa boite mail et son environnement professionnel et on consacre son temps à sa vie privée.

4. On s’engage

4. On s'engage 

Recyclage, démarche éco-responsable ...

On vous a déjà parlé de la protection de l’environnement … Et si on commençait notre démarche éco-responsable en 2021 ?

Pour ce faire, on peut commencer petit à petit, avec des démarches simples telles que diminuer ses impressions par exemple. Et lorsqu’on ne peut pas faire autrement, utiliser du papier recyclé et recyclable.

5. On se protège

Et comme la situation sanitaire n’est pas encore prête à se terminer, on n’oublie pas de se protéger et de protéger les autres. Pour cela on garde l’habitude de respecter les gestes barrières telles que le port du masque, la désinfection des mains ainsi que l’utilisation des produits d’hygiène.

Un peu de courage … On en finira avec ce sacré virus !


On vous souhaite à tous une très bonne nouvelle année, en espérant que 2021 soit plus positif que l’année précédente. A très vite !

Publié dans La vie au bureau | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Noël 2020 au bureau : comment le célébrer en toute sécurité ?

1er décembre… Noël approche ! En cette triste période (#covid19 #confinement), il est important de ne pas se laisser déborder par la morosité. Ayant grandement conscience que les fêtes de fin d’année 2020 seront bien différentes des années précédentes, chez bien-o-bureau, on s’est dit qu’il serait sympa d’apporter un peu de gaieté en ce dernier mois de l’année.

Cette année, on oublie donc les repas de Noël et toutes activités rassemblant de nombreux collaborateurs (#distanciation). On vous a préparé un petit article résumant 5 idées pour célébrer Noël au bureau, en respectant les gestes barrières pour garantir la sécurité de tous.

Alors plus que jamais, retrouvons et célébrons la magie de Noël


1. Le Secret Santa

Connaissez-vous le jeu du Secret Santa ? Une activité de plus en plus répandue, dont le concept est simple : chaque collaborateur tire au sort un autre collaborateur, à qui il devra offrir un petit cadeau. La particularité du jeu ? Vous ne savez pas qui vous offrira votre cadeau (#surprise). Une limite de budget est préconisée afin de garantir l’équité des cadeaux pour chaque collaborateur.

On espère que vous tomberez sur votre collègue préféré(e)…


2. Le concours de pulls de Noël

Evidemment, la célébration de Noël ne peut exclure le concours des pulls de Noël. Très populaire, ce concours consiste à élire le collaborateur portant le pull de Noël le plus original (#tropstylé).

Recherches, inspirations, création, customisation… Un petit jeu sympathique pour découvrir la créativité de vos collaborateurs le temps d’une journée.


3. Le concours de décoration de bureau

Et si on égayait les bureaux ? On vous propose un petit jeu entre collègues. Le principe ? Chaque bureau constitue une équipe, qui devra décorer son espace de travail sur le thème de Noël. Encore une idée créative, qui permettra une cohésion d’équipe et qui égaiera les journées de travail de vos collaborateurs (#motivation).


4. La création du sapin d’entreprise

Le sapin de Noël, cette fameuse tradition… On ne sait pas vous, mais chez bien-o-bureau, on adore le faire à la maison. Du coup, on s’est dit que pour égayer les journées de travail, il serait sympa d’en avoir un aussi au bureau. Un espace de détente où vos collaborateurs se retrouvent ? Un espace de passage dans les locaux ? On choisit un endroit visible par tous les collaborateurs pour y disposer le sapin. Et pour le décorer, on fait participer nos collaborateurs. L’idée étant de satisfaire tout le monde, on met à disposition une grosse boite permettant à chacun d’y déposer un objet de décoration (#travaildéquipe).


5. Le concours de customisation de masques

Enfin, en restant dans le thème de Noël mais sans oublier les gestes barrières, on profite du port du masque pour proposer une journée de masques de Noël ! Sur le même principe que le concours de pulls, on exploite la créativité de nos collaborateurs et on élira celui qui disposera du masque de Noël le plus original (#masquémaisstylé).


On rappelle que la participation à ces évènements doit se faire sur la base du volontariat et qu’ainsi, aucun collaborateur ne sera forcé à y participer (#jaimepasNoël) et on n’oublie surtout pas de protéger l’ensemble de ses collaborateurs avec les règles sanitaires (gel hydroalcoolique, distanciation sociale, masques…).

On espère vous avoir donné pleins d’idées pour vous motiver, vous et vos équipes, à finir l’année en beauté.

On vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’années. Prenez bien soin de vous.

Publié dans La vie au bureau, Non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire